Nous sommes nombreux à nous retrouver régulièrement face à une chaussette abandonnée par sa moitié qui, on suppose, en aura eu marre de cette relation fusionnelle au sein de cette paire et aura préféré retrouver un célibat libérateur. Notre tristesse est grande pour cette chaussette restée seule malgré elle et dont nous ne savons plus quoi faire, à part la jeter. Plus la peine d’en arriver à de telles extrémités, le problème de la chaussette unique a désormais une solution. La styliste, Marcia de Carvalho, a créé en 2008 l’association Chaussettes orphelines au sein de laquelle elle réutilise les chaussettes pour en faire des créations de mode.

L'HISTOIRE DE L'ASSOCIATION CHAUSETTES ORPHELINES 

Fondatrice des chaussettes orphelines
Source : Chaussettes Orphelines - Márcia de Carvalho

Après des études de mode à Paris, la styliste Marcia de Carvalho décide de monter un projet pour essayer d’offrir une meilleure condition sociale aux classes défavorisées à travers la création artistique. Elle part du constat qu’il y a dans le milieu de la mode une recherche d’artisans de la couture, du tricot ou encore du crochet et que parallèlement, dans le quartier de la Goutte-d’or à Paris, il y a une forte demande d’emplois et une volonté d’intégration et de valorisation par le travail. C’est ainsi que naît en 2002 l’association de tricotage de la Goutte-d’or, qui devient en 2008 l’association Chaussettes orphelines.

UN CONCEPT D'AIDE AU DEVELOPPEMENT ET DE RECYCLAGE DES MATIERES TEXTILES

Chaussettes recyclées Chaussettes Orphelines

L’association a donc pour objectif de favoriser l’insertion économique, culturelle et sociale des femmes du quartier de la Goutte-d’or. Celles-ci confectionnent des vêtements à partir de chaussettes orphelines qui arrivent par colis de toute la France. Cette activité de création permet de faire vivre des méthodes d’artisanat textile parfois délaissées comme la broderie, le tricot, le crochet ou le patchwork. Enfin, cette collaboration crée un lien social en mettant en contact ces femmes et des étudiants d’écoles de mode.

DEVELOPPEMENT DURABLE, RECUPERATION ET TRANSMISSION D'UN SAVOIR-FAIRE ARTISANAL 

Défilé solidaire Chaussettes Orpheline

L’association met en avant ces démarches écocitoyennes par le biais de l’idée originale de la transformation de chaussettes devenues inutiles. Des expositions ou des défilés de mode sont organisés ainsi que des collectes et des ventes. A noter que l’association s’est étendue au Brésil, à Marechal Deodoro et à Rio de Janeiro. Comme en France, il s’agit de contribuer à préserver l’artisanat textile et à créer des emplois.
Vous savez maintenant quoi faire de vos chaussettes orphelines. Peut-être aurez-vous la chance d’en voir une en vitrine de l’une des deux boutiques de l’association à Paris. Toutefois, si vous souhaitez absolument conserver vos chaussettes, il ne vous reste plus qu’à créer de nouvelles paires en associant vos chaussettes seules. Après tout, pourquoi des chaussettes assorties et pourquoi pas des paires de chaussettes dissemblables !